DES GRÂCES OBTENUES PAR L’INTERCESSION DE SAINTE RITA…

Suite à un accident de voiture, notre petite fille a eu un traumatisme crânien et est tombée dans le coma, les médecins ne voulaient pas se prononcer sur des séquelles éventuelles. Nous sommes venus vous voir et avons fait plusieurs neuvaines à Sainte Rita et nous avons la joie de vous dire que notre petite fille est sauvée et qu’elle n‘a plus de séquelles. Un grand Merci à sainte Rita.J.L.MESNIL-ESNARD 76.


Mon mari était au chômage depuis plusieurs mois, il écrivait partout pour obtenir un emploi mais, les réponsesétaient toujours négatives. Nous sommes venus au pèlerinage du premier mercredi du mois, après la messe mon mari est allè dans l'oratoire de Sainte Rita en demandant à Sainte Rita de l’exaucer. Peu de temps après, mon mari a trouvé du travail. Nous viendrons au prochain pèlerinage du premier mercredi du moi remercier Sainte Rita, avocate des causes désespérées.Marcel Dieppe. 76.

A la suite d’un accident, mon mari a fait la connaissance d’une personne qui s’est ensuite attachée à lui. Nous avons prié sainte Rita pour nous aider à le libérer de cette emprise qu’il n’avait pas à entreprendre, malgré sa bonne volonté. A la fin de la neuvaine, cette personne a été rappelée par son entreprise et elle a quitté la région. Mon mari s’est repris totalement et a été heureux de pouvoir être délivré de cette épreuve qui nous touchait tous. Merci à Sainte Rita.ALINE. TOURS.

Mon entreprise familiale tournait bien, malgré les difficultés actuelles. Mais, une cousine de mon mari, jalouse de notre travail, a répandu des calomnies à notre sujet. Ce qui petit à petit nous a fait du tort. Vous m’avez conseillé une neuvaine à sainte Rita que nous avons faite avec vous. Progressivement, nos amis ne sont rendus compte de la mauvaise action de notre cousine et nous ont soutenu dans cette épreuve. Nous tenons à remercier sainte Rita pour son aide et votre soutien.JEAN-PIERRE. DIJON.

Notre frère aîné était désemparé suite au décès de sa fille. Il a tenté de mettre fin à ses jours, en croyant qu’il était responsable de son décès. Nous avons demandé à sainte Rita de nous aider à sortir notre frère de son désespoir. Or, à la fin de la neuvaine, notre frère a trouvé une lettre de sa fille qui innocentait totalement son père et qui lui demandait pardon. Jamais nous ne pourrons oublier la grâce obtenue par sainte Rita. Nous vous remercions sincèrement de nous avoir recommandés à sainte Rita. Nous viendrons en pèlerinage en octobre, avec toute notre reconnaissance.Marthe.ANGERS.

Suite à la neuvaine faite à Sainte Rita, nous avons constaté une nette amélioration dans la suite de notre affaire qui semblait très mal engagée. Nous vous remercions de votre aide.Gérard. (27).

Sainte Rita nous a obtenu la grâce demandée, mon mari est revenu vers nous et notre vie a retrouvé son calme et son bonheur. Nous lui devons un grand merci. Nous viendrons un dimanche en action de grâces. .Madeleine. (14).

Le lendemain de la neuvaine à Sainte Rita, nous avons reçu la réponse favorable que nous espérions. Cela a changé notre vie. Jamais nous n’oublierons cette grâce qui a été un vrai miracle pour nous et notre famille. Merci mille fois à sainte Rita .Bruno.(33).

Je suis heureuse ! Sainte Rita m’a obtenue la grâce demandée. Je vous remercie. J’ai une grande confiance en elle. Elle est vraiment l’avocate des causes désespérées. Merci de m’avoir conseillée de la prier. Je vous écrirai prochainement pour vous donner de mes nouvelles.Yvonne.(BACQUEVILLE EN CAUX)

Ma fille attendait une réponse très importante qui allait décider de son avenir. Nous avons fait la neuvaine que vous nous avez envoyée. Nous avons été heureux de voir que la réponse a été positive. Ma fille a foi en Sainte Rita. Merci.Marthe. (YVETOT)

Notre commerce était en vente depuis trois ans. La neuvaine que vous m’avez envoyée a fait des merveilles, si j’avais su, je vous aurais écrit plus tôt. Sainte Rita est merveilleuse ! Merci de tout cœur.Jeanne. (GRAND-QUEVILLY)

Mes enfants étaient fâchés, ils ne se parlaient plus. J’en ai beaucoup souffert. J’ai prié sainte Rita, comme vous me l’avez conseillé. Je dois dire que le climat est meilleur et que tout doucement, les relations familiales s’améliorent. Merci à sainte Rita .Elise. (VERNON)

Je ne croyais pas en Sainte Rita. Mais, le jour où j’ai vu, qu’après une neuvaine, j’avais obtenu la grâce demandée, j’ai compris que c’était un appel à mieux faire, à reprendre le chemin de la foi. L’autre jour, lorsque j’ai assisté à votre messe, j’ai été profondément touchée de la foi des participants. C’était une rencontre avec le Christ où chacun priait avec ferveur. Cela m’a fait un grand bien. Toute ma reconnaissance, j’ai retrouvé la foi.Marie. (AUMALE) 

Nos enfants se disputaient sans cesse à cause d'une mésentente familliale. une amie m'a donnée votre adresse pour confier notre problème à Sainte Rita. nous avons fait la neuvaine que vous nous avez envoyée. Peu de jours aprés, nous avons constaté une grande amélioration, pour finalement aboutir à une entente parfaite pour la joie de tous.C'est vous dire notre reconnaissance à Sainte Rita.Julie ( Le Havre)

J’ai été licencié, pour faute grave, alors qu’en fait, je n’étais pas en cause, mais je n’ai pas su me défendre comme il le fallait ! Grâce à Sainte Rita, j’ai pu retrouver du travail quelques semaines après mon licenciement. Je le dois à Sainte Rita qui ne m’a pas abandonnée. Merci à sainte Rita. Marie-ange .St EtienneduRouvray

Je ne sais pas si vous allez me croire, mais je dois beaucoup à sainte Rita. Elle a été mère de famille, puis religieuse. Elle a compris toute la misère de la vie dont elle a souffert plus que personne. Et malgré cela, elle est restée croyante et a fait le plus de bien possible. Comment ne pas lui demander son aide ? Vous avez raison de la faire connaître, car elle est bien l’avocate des causes désespérées. Elle m’a exaucée, alors que j’étais dans la misère et dans un grand chagrin de famille. Jamais je ne l’oublierai.J.M. le Havre.

J’ai eu le bonheur d’aller en pèlerinage à Sainte Rita de Cascia en Italie. Je n’oublierai jamais la forte impression que j’ai ressentie. C’est une sainte extraordinaire. Elle est capable de comprendre toutes nos misères, car elle sait ce que c’est que les difficultés et les contrariétés de la vie.. Merci de faire connaître cette grande sainte. Plus que jamais, je viendrai aux pèlerinages des premiers mercredis du Mois à la Chapelle. Car j’y ai reçu de nombreuses grâces, comme je vous l’ai écrit dernièrement, dont celle de ma fille qui cherchait du travail et qui en a enfin trouvé. J’ai une grande confiance en sainte Rita.Agnés. Toulon.

*

RETOUR