LES MUSULMANS DE FRANCE ET LE TERRORISME …
Pour l’Islam, la violence terroriste est un crime, tout simplement !

Le Vendredi 12 mars, dans son prêche prononcé en arabe puis en français, l’Imam Mohamed Fakhrdine a condamné l'attentat puis rappelé le principe fondamental de l'Islam :«Celui qui donne la vie à une âme donne la vie à toute l'humanité, celui qui tue une âme tue toute l'humanité», expliquant que «le respect total des autres exige abnégation et humilité».

« Comment faire comprendre que nous vivons d’abord ce drame comme tout le monde ? Interroge le directeur du centre cultuel islamique de la Mosquée de Lille sud. Comment dire notre douleur devant toutes ces vies brisées ? Comment sortir de l’amalgame et affirmer que nous sommes d’abord des citoyens concernés par l’instabilité provoquée par le terrorisme et qui, comme tous, aspirent à la paix ?

Mohamed Latahy cite volontiers le prophète qui affirme que : « l’être humain est un édifice de Dieu et que celui qui détruit cet édifice est maudit ».
Les gouvernements font preuve de clairvoyance en ne confondant pas la communauté musulmane et les groupes terroristes.

Il est urgent de ne pas confondre terroriste et musulman.

La Fatiha. Verset coranique...

Ce verset qui ouvre le Coran s’appelle la Fatiha, littéralement «l’Ouvrante.» Très populaire, elle est récitée à tout moment par les croyants musulmans. Elle est sensée renfermer tout le contenu du Coran. Une prière incontournable pour tout adepte de l’Islam.

Au nom de Dieu, le Gracieux,
le miséricordieux.
Louange à Dieu, Seigneur des mondes, le Gracieux,
le Miséricordieux, Roi du jour du Jugement.

C’est Toi que nous adorons
et c’est Toi que nous implorons au secours.

Guide nos pas
dans le droit chemin,
le chemin de ceux à qui tu as accordé
tes bienfaits,
non pas le chemin de ceux qui encourent ta colère,
ni celui des égarés.

Le Coran, 1,1-7 fin

RETOUR